diglee

Publié le par surletagere

                         60586497.png

        Pour commencer en douceur cette semaine où "tout va bien dans le meilleur des mondes", voici deux BD que j'aime beaucoup (forcément, on dirai un peu moi...). Après plusieurs années à tenir son blog, Diglee a sorti son premier tome : autobiographie d'une fille gaga. Cette illustratrice de 22 ans nous raconte son quotidien, entourée par sa mère, sa soeur, sa meilleure amie, son homme et ses deux chats. On prend plaisir à se reconnaître dans ces planches où la futilité est mise en valeur (dans le bon sens du terme hein, ne vous méprenez pas, je revendique le plaisir d'être futile parfois). On se reconnaît également dans beaucoup de ces saynètes, de l'apprentissage de la chorégraphie devant la télé avec une amie à la fascination pour son chat, en passant par la peur des films d'horreur et la collection de chaussures à laquelle il manque toujours une paire.

 

 

 

                                      diglee-confessions-dune-glitter-addict-light.gif

     Après le tome 1, vient le tome 2 (ouais, je sais même compter): confessions d'une glitter addict. Sur cette image, on ne se rend pas bien compte, mais cette couverture est dorée (et du coup, c'est joli sur mon étagère). Si vous regardez la bannière de ce blog et ma description, vous devez déjà avoir pressenti la chose: je suis complètement accro aux paillettes. en lisant ce livre, j'ai eu l'impression de rentrer dans un groupe de soutien pour les accro de la paillette, du kitsch et du look incompris, où l'on pourrait rire de cette addiction (oui, je rêve, mais c'est pas grave, je vous rappelle qu'on a frôlé la mort...). Diglee emménage seule, monte des meubles ikéa, essaye de faire du sport et rencontre Julien Doré. 

 

   Une ode aux vraies filles qui permet de passer un très bon moment de lecture!

 

Publié dans humour

Commenter cet article